Chauffage au bois et pollution : comment l’éviter ?

Chauffage au bois et pollution : comment l’éviter ?

  • DAGORD 2 Pièces Brosse pour Radiateur Flexible de 80cm Brosse de Nettoyage pour radiateur Longue Brosse Flexible et Manche en Bois pour Radiateur avec Clé de Radiateur
    【Emballage】: Vous recevrez 2 brosses de nettoyage de radiateur et 1 clé de purge de radiateur. La longueur totale des brosses de nettoyage est d'environ 80 cm, avec des poils d'une longueur de 40 cm et un diamètre maximal de 4 cm. 【Matériau】: Cette brosse de nettoyage de radiateur est fabriquée avec un manche en bois et des poils en PP. Les poils épais en PP sont montés sur une tige en acier flexible enroulée. 【Design unique】: La tige en acier flexible et longue vous permet d'atteindre facilement les endroits difficiles d'accès. L'embout en caoutchouc évite les rayures. 【Réduction des coûts de chauffage】: En nettoyant régulièrement les radiateurs, vous pouvez réduire vos coûts de chauffage et diminuer la pollution par les particules fines. Cela est particulièrement avantageux pour les personnes allergiques. 【Polyvalence】: La brosse de nettoyage de radiateur peut également être utilisée pour nettoyer différents appareils tels que les sèche-linge, les radiateurs, etc. Elle peut également éliminer la poussière dans les conduits d'air, sous les réfrigérateurs et congélateurs.
    16,99 €
  • MaxxGoods Brosses pour Radiateur - 3 pièces - 120 cm - Brosses Dépoussiérantes de Chauffages avec Poils de Chèvre - Idéale Panneaux Chauffants
    VRAIS POILS DE CHÈVRE: Cette brosse de nettoyage de radiateur est constituée de poils de chèvre véritables. La brosse détache les particules de saleté, et ses poils doux retiennent les particules mieux que les poils synthétiques RÉDUIT VOS COÛTS DE CHAUFFAGE: Réduisez vos coûts de chauffage et la pollution par les poussières fines. En nettoyant le radiateur, vous économisez sur vos factures et réduisez la poussière, ce qui est bénéfique pour les personnes allergiques NETTOYAGE FACILE: Le fil en acier inoxydable est flexible ; vous atteignez ainsi les espaces éloignés et étroits. Optez pour cette brosse à poils de chèvre pour un nettoyage de maison optimal PROTÈGE LA PEINTURE: Pour éviter d’abîmer les radiateurs peints, les brosses en acier inoxydable sont recouvertes de plastique, si bien que vous n’avez pas besoin de retirer le couvercle du radiateur lors du nettoyage LONGUEUR: Environ 120cm, dont env. 50cm de longueur de brosse. Diamètre d’env. 5cm
    39,99 €

Appréciés pour leur excellent rendement, les poêles à bois séduisent de plus en plus de particuliers et permettent de profiter d’un chauffage à la fois confortable et économique. Si les nouveaux appareils n’émettent qu’un taux modéré de particules, la question de la pollution est pourtant toujours d’actualité : malgré les normes et les certifications en vigueur, les poêles à bois restent-ils dangereux pour notre santé ?

Poêle à bois et pollution : quels sont les véritables risques ?

Comme tous les combustibles, le bois qui brûle est une source de pollution et produit notamment du monoxyde de carbone et des particules fines. Ces éléments sont rejetés dans l’atmosphère par les conduits d’évacuation mais, en cas de poêle non certifié ou d’une installation non-conforme, peuvent également polluer l’intérieur d’un habitat. Les enfants, les personnes âgées et les adultes souffrant de problèmes respiratoires peuvent alors être directement impactés par ces particules volatiles.

Solutions et astuces pour réduire la pollution

Quelques précautions d’usage et d’installation peuvent permettre de limiter au maximum ces risques de pollution au bois. Ainsi, il est conseillé de :

  • Faire confiance au label Flamme Verte qui permet de faire la différence et de choisir des appareils performants et respectueux de l’environnement.
  • Faire installer le poêle par un professionnel agréé et ce, même si l’on est soi-même bricoleur.
  • Bien connaître le fonctionnement de son appareil afin d’exploiter au mieux sa capacité. Un poêle qui fonctionne au ralenti, par exemple, ne peut pas assurer une combustion complète et rejette d’autant plus de particules.
  • Vérifier la ventilation du logement et plus particulièrement, de la pièce où est installé le poêle.
  • Ne jamais négliger les deux ramonages annuels qui permettent d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil mais qui assurent également la sécurité des occupants du logement.
  • Ne pas brûler des matériaux polluants : seul un bois bien sec doit être utilisé dans un poêle. Le papier, le carton, le bois de récupération sont autant de combustibles qui peuvent avoir été traités et qui peuvent rejeter des polluants dangereux.

 

Check Also

Détecteurs de fumées et poêles : réglementations en vigueur

Détecteurs de fumées et poêles : réglementations en vigueur

Smartwares détecteur de fumée – Capteur optique – Durée de vie : 10 ans - …