Astuces pour bien choisir son poêle à bois ou à granulés

Pour apprécier un intérieur confortable, surtout en hiver, le recours aux poêles à bois ou à granulés s’impose. Bien entendu, votre choix se fera en fonction de vos attentes et du prix que vous êtes prêt à investir. Si vous avez encore du mal à faire votre choix, nous allons faire le point sur les critères à prendre en compte et sur les différents types de poêles à bois ou à granulés.

Opter pour le poêle à bois

Le petit côté rustique du poêle à bois est quasiment intemporel, si bien qu’il réchauffe les intérieurs les plus modernes. Avec les innovations technologiques, les poêles à bois fonctionnent automatiquement, qui plus est, les offres sont très diversifiées sur les plateformes spécialisées. Ce genre de poêle séduit surtout pour son excellent rendement énergétique et pour son côté non polluant, économique et particulièrement fiable.

Les différents types de poêles à bois

Le poêle à bois est toujours aussi sollicité du fait de son rendement satisfaisant et pour le côté écologique. Après, il faudra choisir parmi les différents types de poêles à bois.

  • Les poêles en fonte et en acier chauffent aussi bien que les appareils modernes. Ils sont surtout appréciés pour le temps de préchauffage qui est assez rapide. Sinon, la capacité à stocker la chaleur ainsi que l’inertie thermique sont plutôt faibles.
  • Les poêles de masse en fonte ou en matériaux réfractaires sont dotés d’un système d’évacuation de fumées. Ils sont souvent conçus avec des matériaux qui permettent de conserver la chaleur plus longtemps. Leurs revêtements sont diversifiés : briques, béton réfractaire, roche volcanique, céramique…
  • Le poêle en faïence se démarque par sa double ou sa triple paroi. Il offre près de 36 heures de chaleur, sans devoir alimenter le feu en permanence.
  • Le poêle scandinave est reconnaissable par son corps en acier et son foyer recouvert de pierre réfractaire. Avec ce type de poêle, vous pourrez réchauffer de très grandes pièces, voire la maison toute entière.

poele à bois

Les critères de choix du poêle à bois

En tenant compte des critères de choix, il vous sera plus facile de savoir comment bien choisir son poêle à bois ou à granulés.

La puissance est l’un des premiers critères à prendre en compte avant de choisir un poêle à bois. Bien entendu, elle dépendra de quelques paramètres comme l’isolation, la température recherchée, le volume à chauffer ainsi que la situation géographique. Pour vous aider, une puissance de 100W par m2 convient pour un intérieur qui bénéficie d’une isolation standard. Dans le cas d’une construction neuve, une puissance de chauffe de 60W par m2 est recommandée. Sinon, pour une maison passive, une puissance de 30W par m2 suffit amplement.

La taille des bûches requises doit aussi être prise en compte. Effectivement, vous devrez prévoir un espace de stockage adapté, le prix et forcément l’encombrement. Le matériau peut varier d’un poêle à l’autre, vous pouvez opter pour l’acier qui permet de profiter d’une chaleur intense par convection. Sinon, avec un poêle en fonte, la chaleur est diffusée plus lentement.

Choisir le poêle à granulés

À l’instar des poêles à bois, les versions à granulés sont économiques et écologiques. Leur design moderne et leurs nombreuses fonctionnalités séduisent autant que les poêles à bois. Les fabricants ont prévu un système de chargement automatique et programmable, particulièrement apprécié. Le fonctionnement de ce type de chauffage est relativement simple : une vis sans fin alimente le foyer en granulés de bois, une bougie d’allumage chauffe l’air, un extracteur de fumée permet d’évacuer les résidus de combustion. Ajoutez-y un ventilateur qui diffuse la chaleur, et vous avez le principe !

Les différents types de poêles à granulés

  • Les poêles ventilés intègrent une soufflerie qui permet de diffuser rapidement la chaleur. Il est même possible de régler la soufflerie en se référant à l’indicateur.
  • Les poêles à convection naturelle emmagasinent la chaleur dans leur corps de chauffe. Du coup, la chaleur est diffusée plus lentement, en continu et en douceur.
  • Les poêles canalisables sont surtout prisés pour leurs ventilateurs qui permettent de chauffer deux pièces simultanément. L’idéal serait de pouvoir régler les ventilateurs de manière autonome.
  • Les poêles hydro diffusent la chaleur via le réseau de chauffage central. Vous apprécierez aussi le spectacle de la flamme incandescente.
  • Les poêles sans électricité diffusent la chaleur via un système de convection naturelle.

Les critères de choix d’un poêle à granulés

La puissance du poêle à granulés est l’un des critères essentiels lors du choix. S’il s’agit d’une ancienne habitation, une puissance de 10kW pour 100m2 convient parfaitement. Dans le cas d’une maison bien isolée, une puissance de 8 kW suffit amplement. Sinon, si la construction est neuve, une puissance de 6 kW est convenable.

Le rendement du poêle vous permettra de choisir le modèle idéal : vous pouvez d’ailleurs vous référer au label « Flamme verte » qui permet de juger de sa performance énergétique et écologique. La bougie d’allumage est généralement en céramique, disponible sur les poêles d’entrée de gamme.

La capacité du réservoir vous permettra de profiter d’une chaleur confortable le plus longtemps possible. Dans la plupart des cas, la capacité minimale du réservoir est de 16kg, ce qui permet de bénéficier d’une autonomie d’une journée. L’entretien d’un poêle à granulés requiert un minimum d’entretien puisqu’il suffit d’un nettoyage régulier, environ tous les deux jours.

La programmation du poêle à granulés figure aussi parmi les critères de choix. Vous trouverez des cartes électroniques qui permettent de régler l’intensité de la chaleur.

Pour conclure

Le choix du poêle à bois ou à granulés dépendra essentiellement de vos besoins, du volume d’espace à chauffer et du budget alloué. Le poêle à bois est prisé pour le côté pratique et le style intemporel, chaleureux et convivial des flammes. Le poêle à granulés quant à lui est nettement plus moderne et plus simple à entretenir, avec ses pellets à haute densité qui disposent d’un excellent rendement énergétique.