Des problèmes de tirage avec votre poêle à bois : que faire ?

Le tirage d’un poêle à bois conditionne directement le rendement de votre appareil. Un bon tirage garantit de belles et longues flambées, des températures optimales mais également des émissions polluantes modérées.

Si les flammes vous apparaissent faibles et basses et si vous notez des problèmes de combustion, votre poêle souffre sans doute d’un mauvais tirage. Mais rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité !

Le tirage d’un poêle : qu’est-ce que c’est ?

Le tirage d’un poêle n’est autre que le système d’aspiration qui se créé dans le conduit de cheminée. Grâce à cette aspiration, le dioxygène contenu dans l’air s’évacue de manière régulière ce qui permet une bonne combustion du bois. Pour le régler, il est possible d’agir sur les passages d’air qui ont été prévus par le fabricant et que l’on trouve au niveau du conduit d’évacuation des fumées. Ces réglages permettent, selon les besoins de chacun, d’accélérer ou bien de ralentir le rythme de la combustion mais ne suffisent pas toujours.

Identifier la cause : les points à vérifier

Plusieurs raisons peuvent expliquer un mauvais tirage :

  • Un conduit encrassé: d’où l’intérêt de faire ramoner son poêle deux fois par an.
  • Un conduit inadapté : s’il est trop grand ou alors trop petit par rapport au foyer du poêle, un mauvais tirage est quasi certain.

Parfois, une mauvaise arrivée d’air peut également être mise en cause.

Les solutions à appliquer pour améliorer le tirage

Pour résoudre les problèmes de tirage, il est important de vérifier l’installation en place.

Un conduit trop court (inférieur à 3,50 m) peut présenter des problèmes de tirage. Dans ce cas, on peut le rehausser et le surmonter d’un chapeau. S’il est trop long, on préférera toujours un tube long doté de deux coudes à 45° plutôt que d’un seul coude à 90°, les conduits trop longs réduisant généralement le tirage d’un poêle.

Attention également aux VMC qui peuvent venir inverser le sens du tirage du poêle à bois. Si les problèmes de tirage viennent de là, l’installation d’une prise d’air à proximité directe au poêle peut les résoudre facilement.

L’intégration d’un adaptateur de tirage peut également être idéale pour mieux maîtriser le débit d’air. Il faut néanmoins noter que ces adaptateurs sont généralement déjà intégrés aux poêles à granulés proposés sur le marché actuel.

Enfin, si un bon entretien des conduits et de l’appareil est indispensable pour votre santé et votre sécurité, il est également nécessaire pour conserver un bon tirage.