Poêle à granulés : faut-il le préférer au poêle à bûches ?

Poêle à bûches ou poêles à granulés : lequel choisir ?

Le poêle à granulés et celui à bûches sont tous deux des solutions de chauffage efficaces, écologiques, économiques et esthétiques. Ils ont l’avantage de permettre de ne pas allumer le système central en cas de baisse ou de montée des températures, même si le poêle à pellets semble avoir les faveurs de la majorité. Moins cher, capable de faire réaliser une économie d’énergie importante une fois son installation effective, chaque modèle de ces équipements de chauffage présente des particularités.

Quels sont les principes de fonctionnement de ces poêles ?

Ces deux solutions de chauffage fonctionnent presque de la même manière, à quelques différences près. Alors que le poêle à granulés chauffe à partir d’un combustible provenant des sciures de bois (granulés ou pellets), il est équipé d’un réservoir favorisant un fonctionnement automatique. C’est dire qu’il se distingue par sa facilité d’utilisation, en comparaison au modèle à bûches dont le fonctionnement est essentiellement basé sur la combustion de ces bûches.  Ce dernier type d’appareil a la particularité de se distinguer par un système de circulation d’air complexe.

Au regard à ce bref comparatif du mode de fonctionnement de ces deux variantes de poêles, il faut dire que les bûches et les granulés ne sont pas les seules modalités caractéristiques de ces appareils. Le poêle à granulés et celui à bûches, outre cet aspect lié aux éléments de base permettant de les faire fonctionner, se caractérisent par le fait qu’ils correspondent à des besoins différents.

Quelle est l’utilité du poêle à granulés et du poêle à bûches ?

Même s’il s’agit bien de deux systèmes d’appoint et moins cher, qui présentent une certaine autonomie vis-à-vis d’un chauffage central, leur utilité est quelque peu différente. Le poêle à pellets après son installation, diffuse une chaleur constante sur une longue période et assure une importante économie d’énergie, alors que le poêle à bûches favorise le chauffage d’une ou plusieurs pièces en émettant rapidement la chaleur dégagée, s’il est situé au rez-de-chaussée dans une pièce centrale.

Il faut dire aussi que le poêle à granulés permet d’éviter les contraintes de chargement de bûches qui caractérisent son modèle homologue. Ces deux solutions ont par contre l’avantage de faire baisser le coût de fonctionnement du chauffage central en abaissant le thermostat. Par ailleurs, ils permettent tous deux de faire bénéficier d’aides financières et de crédit d’impôt (plus de détails sur Nidouillet).

Quel choix faire entre ces deux poêles ?

Chacun de ces deux systèmes de chauffage présente à l’évidence des avantages. Toutefois, ceux liés au poêle fonctionnant à base de granulés sont plus saisissants sur bien des aspects, au point d’en faire l’option à privilégier. Pour preuve, le poêle à granulés a la particularité de diffuser de la chaleur par ventilation. Ce mode de diffusion présente l’intérêt d’une propagation de chaleur à une température constante dans les pièces, et sur une longue durée, qui plus est.

Outre le fait qu’il soit moins cher, ce modèle permet également de chauffer des surfaces plus importantes. De plus, à l’opposé du poêle à bûches, le poêle fonctionnant à base de granulés, une fois son installation faite, est programmable. C’est dire qu’il est possible de définir les tranches horaires de son fonctionnement, tout en définissant des températures de consigne. Cela permet de réaliser une économie d’énergie effectivement importante.