L’installation d’un poêle à bois dans un chalet de jardin

Votre maison est trop petite ? Vous manquez de place ? Il y a une méthode assez simple pour agrandir votre habitacle sans faire quelconque déclaration, c’est l’abri de jardin. Il en existe de toutes les dimensions, cependant, à partir d’une certaine taille la mairie doit vous donner l’autorisation de l’effectuer. Si nous avons résolu le problème d’un manque de place, il faudra s’assurer que l’endroit est tout simplement vivable.

Pour que votre abri de jardin soit vivable, c’est-à-dire que l’on peut y vivre pendant toute l’année, il va falloir vous intéresser au climat et au positionnement géographique dans lesquels vous vous trouvez. En effet, il faudra dans un premier temps s’intéresser aux températures que devra supporter l’habitacle, que ce soit en été ou en hiver.

Pour l’été, la réponse reste tout de même assez simple à trouver, car une simple prise dans votre habitacle permettrait de mettre au point un ventilateur, ou tout simplement la climatisation ! Mais pour ce qui est de l’hiver, la question reste en suspens. C’est pourquoi, nous vous avons trouvé une solution.

Chalet de jardin et poele

L’installation d’un poêle à bois dans un abri de jardin non isolé

Premièrement, libre à vous d’isoler ou non votre habitacle. Cependant, la facture en bois sera tout de même beaucoup plus importante. Lorsque votre habitacle n’est pas isolé, il va falloir prendre un poêle à bois plus puissant. Cependant, il est assez difficile de trouver un poêle très faible en puissance lorsque votre habitacle est assez petit. C’est pourquoi je vous propose d’aller acheter votre abri jardin pour des dimensions convenables sur www.chaletdejardin.fr.

L’installation d’un poêle à bois dans un abri de jardin isolé

Si votre habitacle dispose d’une petite surface bien isolée, le plus intéressant reste l’électricité pour pouvoir chauffer l’abri. Dans ce cas précis, vous pouvez prendre un simple radiateur bain d’huile qui coûte environ 50 euros. Une autre possibilité serait de mettre un rayonnant sur pied et le brancher sur une prise si vous préférez. Ainsi, vous évitez les risques d’incendie. Il n’y aura pas de ramonage, pas de poussière en plus.

Cependant, si vous avez vraiment envie d’utiliser un poêle à bois pour votre abri, il faut savoir que cela regroupe de nombreux avantages. En effet, les poêles génèrent une chaleur sèche, leur utilisation est dans les respects de l’environnement et pour finir, son coût est tout de même faible pour la superficie qu’il faudra chauffer.

Cependant il existe de nombreux inconvénients qui ne sont pas toujours véridiques : de nombreuses personnes pensent que le risque d’incendie augmente considérablement, il faut savoir qu’un poêle à bois bien installé, et qui respecte les règles de sécurité, vous assure une bonne sécurité.

N’oubliez pas de prévoir le volume de bois à stocker qui sera plus ou moins important selon votre consommation. Vous pouvez pour compléter l’installation et installer un appentis-bûcher dans le prolongement de votre abri.