L’installation et la maintenance de poêles

Poêle WandersPlébiscités par de nombreux français et ce, aussi bien comme chauffage d’appoint qu’en tant que chauffage principal, les poêles à bois se démarquent désormais par leur modernité, leur efficacité mais aussi par les économies d’énergie qu’ils permettent de réaliser au quotidien. Forts de leurs nombreux atouts, ces équipements ont également leurs spécificités, autant de particularités à prendre en compte au moment de leur installation mais également pour ce qui est de leur maintenance tout au long de l’année.

L’installation d’un poêle à bois : les étapes

Que l’on procède au remplacement d’un ancien modèle ou que l’on souhaite procéder à une première mise en place, l’installation de poêles à bois ne s’improvise pas et doit être réalisée selon une série d’étapes à respecter scrupuleusement.

  1. La création d’une arrivée d’air frais qui garantit une combustion efficace à chaque utilisation du poêle.
  2. La préparation de l’environnement du poêle, autrement dit : la mise en place d’une protection murale, mais également d’une protection au niveau du sol, si ce dernier est en bois ou dans une autre matière combustible.
  3. La préparation du conduit de fumées qui devra être exploitable, c’est-à-dire bien adapté et ce, aussi bien en termes de dimensions que d’étanchéité.
  4. La mise en place de l’appareil : une fois installé, ce dernier devra évidemment être raccordé au conduit de fumées évoqué ci-dessus, mais également au conduit de raccordement qui se situe, selon les modèles, sur le dessus ou à l’arrière du poêle.

De l’entretien ponctuel à la maintenance annuelle du poêle

Incontournable, l’entretien quotidien du poêle est synonyme de confort puisqu’il permet de profiter d’une combustion optimale et donc, des meilleures conditions de chauffage. Le nettoyage des parois intérieures, des arrivées d’air et des surfaces extérieures permet d’éliminer les particules et peut être réalisé facilement, grâce à quelques gestes simples. Cependant, cette maintenance ponctuelle n’est pas suffisante et il est nécessaire de faire appel à un professionnel une à deux fois par an pour effectuer l’opération spécifique qu’est le ramonage du poêle à bois. Au cours de cette dernière, l’entreprise de maintenance propose un nettoyage en profondeur de l’appareil, mais également du conduit d’évacuation de fumées.