Comment bien choisir un poêle chauffant ?

Fonctionnant sur la base du chauffage par combustion et du rayonnement direct, les poêles chauffants sont des appareils domestiques très appréciés par la majorité des Français pour parer aux caprices du mercure et pour faire de très importantes économies sur les factures d’énergie. Tout particulièrement, les poêles à bûches et les poêles à granulés ou à pellets sont les alternatives les plus prisées au chauffage traditionnel. Quelle différence y a-t-il entre ces deux types de poêles et lequel est-il conseillé d’acheter ? La réponse ici.

Comprendre le fonctionnement d’un poêle

Même s’ils peuvent servir de système de chauffage principal, les poêles sont plus souvent utilisés comme des systèmes de chauffage d’appoint. Leur fonctionnement repose sur le principe de l’acheminement du combustible vers la chambre de combustion où un système de ventilation associé à une résistance électrique permet de produire de la flamme et de diffuser de la chaleur.

À la fin de la combustion, la fumée est évacuée vers l’extérieur par le biais d’une sorte de cheminée, alors que les cendres doivent être retirées de façon manuelle et de façon régulière pour le bon fonctionnement du poêle. Si vous désirez savoir s’il faut acheter un poêle à granulés ou plutôt un poêle à bois, voici ce qui distingue ces deux types de poêles l’un de l’autre.

chauffer

Poêle à bois ou à granulés : quelles différences ?

Alors que le poêle à granulés utilise comme combustible des granulés de bois ou pellets, dans le cas du poêle à bois, il faut charger le bois dans le foyer du poêle soi-même. De ce paramètre découlent toutes les autres différences entre ces deux appareils.

Pourquoi acheter un poêle à bois ?

Premièrement, les granulés sont plus chers que les morceaux de bois entiers puisque le granulé est obtenu après raffinement, séchage et compression des résidus de transformation de bois (copeaux, sciures, etc.). En plus, à la base, un poêle à bois est moins cher qu’un poêle à granulés à l’achat.

Il faut aussi admettre que sur le plan esthétique, le poêle à bois est de loin préférable au poêle à granulés. En effet, l’aspect chatoyant, le crépitement du feu de bois produit par le poêle à bois et toutes les sensations qui vont sont tout simplement magiques.

On n’obtient pas ce genre d’effet avec les poêles à granulés qui, d’ailleurs, exigent un entretien plus régulier et plus contraignant et sont aussi beaucoup plus bruyants, sauf dans le cas des modèles qui fonctionnent par convection naturelle.

Pourquoi acheter un poêle à granulés ?

En plus du fait que les poêles à granulés offrent un rendement de 80 à 90 %, contre 70 % pour les poêles à bois, si vous n’êtes pas souvent chez vous, les poêles à bois ne vous conviendront pas. En effet, vous devez être présent pour recharger le foyer afin que le chauffage ne s’interrompe pas. Ensuite, le stockage des bûches dans un endroit sec peut aussi poser problème.

Les poêles à granulés, quant à eux, produisent de la chaleur en continu. Leur réservoir peut contenir entre 15 et 25 kg de combustible, ce qui équivaut à une autonomie de chauffage allant jusqu’à 48 heures. Ils s’allument et s’éteignent de façon automatique et vous pouvez même programmer l’appareil de façon à ce qu’il se mette en marche quelques dizaines de minutes avant que vous ne rentriez du travail le soir.

En d’autres termes, entre poêle à bois et poêle à granulés, tout dépend de vos besoins pratiques.