Poêles Hark

Poêles Hark

Poêles Hark

Numéro 1 des poêles à bois en Allemagne, Hark est une marque peu connue sur le marché français. Pourtant, la qualité de leurs chauffages en fait une enseigne assez cotée.

Poêles Hark

Poêles Hark – Source

La société Hark

Spécialiste des cheminées et poêles à bois en faïence et en céramique, Hark est considérée comme une référence sur le marché, principalement par l’utilisation de matériaux et d’équipements de haute qualité.

La société existe depuis plus de 40 ans et a su se positionner pour développer de nouveaux produits afin de créer des modèles de poêles toujours plus performants.

Installée à Duisbourg (près de Düsseldorf), l’atelier fabrique poêles et cheminées qui seront contrôlés et envoyés directement de ce site de 25 000 m². Le parc de machines ultramodernes permet de concevoir les pièces et les revêtements de plus de 1000 modèles. Hark dispose de plusieurs ateliers (électrique, outillage, découpe fil diamanté, décoration sur marbre…) afin de répondre précisément aux attentes des clients à qui sont proposés de multiples personnalisations.

Six cent cinquante collaborateurs participent au bon fonctionnement de l’entreprise et un vaste réseau (75 points de vente, 100 revendeurs en Allemagne et une cinquantaine revendeurs agréés en France) permet de distribuer les produits Hark.

La gamme de poêles à bois Hark

Chaque poêle à bois Hark essaye de refléter la qualité de sa conception en proposant des appareils au design travaillé. Principalement de formes arrondies, les chauffages Hark sont largement personnalisables comme le Hark 57 dont le revêtement extérieur est disponible en 7 coloris, la plupart des revêtements sont modifiables quelque soit la matière utilisée (céramique, pierre naturelle, marbre, granit etc.), une couleur au choix sera toujours en accord avec votre intérieur. Le poêle Hark 17 NHGT peut voir sa couleur de porte, du corps et du revêtement être modifiée.

Les matières sont d’ailleurs un atout de la société qui y accorde une grande importance. En effet, la stéatite utilisée pour les poêles ou cheminées est solide et vient des pays scandinaves et du Brésil, l’argile vient du Westerwald (massif schisteux rhénan) puis est transformée à la main en céramique dans les ateliers Hark ; pour aller encore plus loin, elle possède même une carrière de marbre qui sert dans la fabrication de ses produits (poêles, lavabos de salle de bain).

À la pointe de la technologie, Hark maîtrise la combustion, le traitement des fumées avec le brevet Hark Eco Plus (en option) qui permet l’intégration de filtres à particules, associés à une double combustion pour une réduction significative des rejets de poussières dans l’atmosphère.

En plus de performances de chauffe élevées – rendement jusqu’à 89 %, puissance nominale 4 à 8 kW – la marque s’attache à préserver l’environnement.

Notre avis sur les poêles Hark

Peu de retours négatifs sur cette marque, et bien que leurs produits soient relativement chers : comptez au moins 3 500 €. Par exemple le Hark 94 GT Eco Plus en stéatite vaut 4 969 €, le Hark Napoli GT 3 633 € ou le H48 4 600 € mais le poêle cuisinière Winston est à 2 115 € ou le Hark 17 NHGT entre 2 000 et 2 400 € ; ils possèdent une solidité et de nombreuses finitions et options qui justifient ces tarifs. C’est le cas du modèle Hark 71, tout en angles et en hauteur, ses trois faces en pierre ollaire en font un appareil élégant, et les trappes de chargement et de retrait des cendres situées sur le côté gauche apportent de l’originalité à ce poêle.

Certains poêles peuvent être munis d’une plaque de sol permettant de disposer l’appareil dans n’importe quelle pièce, y compris les pièces avec un parquet.

Les exigences Din Plus font des poêles à bois Hark, des chauffages entièrement adaptables pour les maisons BBC comme le Hark 34 GT avec son esthétique rappelant une cheminée, et son compartiment « maintien au chaud ».

Voir le site Hark