Poêles Brisach

Fort de plus de 50 années d’expériences, Brisach continue d’entreprendre, d’évoluer et de s’agrandir ; pour preuve, l’ouverture prochaine d’un nouveau point de vente à Seclin, dans le département du Nord. Présentation de cette marque française et de sa gamme de poêles.

Poêles Brisach

Poêles Brisach

La société Brisach, entre artisanat et haute technologie

René Brisach débute sa carrière en 1961, à Grenoble, comme artisan, mais c’est vers la décoration, la fabrication et l’installation de cheminées qu’il s’oriente peu à peu. Son affaire se développe, il passe à l’industrialisation de certaines étapes de la fabrication, puis déménage son activité dans le Var, à Sainte Maxime (1969). Il monte ainsi un réseau d’une dizaine de concessionnaires pour représenter et commercialiser la marque « René Brisach ».

Son activité se concentre sur le marché des foyers fermés et inserts pour cheminées, il investit en recherche et développement, en conception avec la création de nouvelles machines (découpe, pliage, etc.). Brisach propose même un atelier sur mesure pour tous vos projets d’aménagement où presque la totalité de l’appareil de chauffage peut être modifiée en fonction de votre intérieur (excepté gamme en métal, mise en conformité des normes de sécurité, contraintes techniques, etc.).

En 2004, l’entreprise est rachetée par Thierry Rousseau avec le souhait de rajeunir et de dynamiser la marque. La conscience environnementale qui émerge chez le consommateur permet le lancement d’une nouvelle gamme de produits : les poêles à bois ou à granulés.

Depuis 2009, Thierry Rousseau est l’actionnaire majoritaire de « Brisach, les décorateurs du foyer ». Aujourd’hui, la société compte 150 employés, un bureau d’étude avec un laboratoire certifié ISO 17025, 150 magasins dont 90 concessionnaires et un site de conception et de stockage de 35 000 m².

Poêles Brisach

Poêles Brisach

La gamme des poêles Brisach

La gamme des poêles à bois Brisach se décompose en trois catégories : les rustiques, les designs et les poêles énergie nouvelle. Les rustiques, comme leur nom l’indique, sont semblables aux poêles de nos grand-mères et rappellent le charme des maisons d’antan, tout en bénéficiant des technologies actuelles et munis de performances de chauffage élevées. Elle s’illustre par les modèles Castel, Cottage ou Manoir, à l’esthétique cossue, en fonte ou en stéatite, poignée apparente et sur quatre pieds.

Les poêles à bois design au look résolument moderne s’adaptent parfaitement bien dans les intérieurs contemporains. Le style des ces poêles laisse une large place à la vision du feu, les lignes courbes comme sur le modèle Aspen et sa finition de la vitre en verre vitrocéramique noir ou les lignes anguleuses comme sur le Frozen ou le Kubic qui rappellent l’apparence des cheminées. La société sait innover et propose des modèles originaux et très designés comme avec le poêle Alice dont la vitre se transforme en miroir quand le feu est éteint. La gamme des poêles énergie nouvelle constituée des poêles à granulés, pourtant enrichie chaque année, reste encore le point faible de Brisach. Leurs formes modernes et leurs capacités techniques (80 % de rendement, réglementation RT 2012, taux d’émission de CO deux fois inférieur à la norme Flamme Verte) en font des poêles compatibles pour les maisons BBC et font ainsi baisser l’impact carbone de l’habitation.

Notre avis sur les poêles Brisach

Les poêles Brisach sont des appareils de chauffage de moyenne à haute gamme, certains modèles peuvent dépasser les 3 000 € le Baïkal ou le Oven par exemple, d’autres sont plus accessibles comme le Isba Noir Mat et le Primo Wall (1 704 € et 1 896 €). Si la qualité des poêles Brisach est souvent au rendez-vous, les installations sont parfois inégales, certains acheteurs ont été déçus ou mécontents du travail des poseurs ou par le service après-vente.

La société Brisach dote ses poêles de systèmes ingénieux, la double combustion, le Brisach Air Boost (commande simplifiée de régulation des entrées d’air) ou le Domotique e-BAB, en option sur certains modèles, il permet de régler à distance la puissance du chauffage ou programmer une température grâce à une télécommande. Certains appareils sont munis du système Calorific Accumulativ System afin d’augmenter l’inertie par le biais d’un matériau réfractaire et ainsi prolonger la restitution de chaleur.

Voir le site Brisach