Installer un poêle à bois dans une maison en bois

Poêle moderne, contemporain et design

Poêle moderne, contemporain et design

Que ce soit dans un chalet ou dans une maison à ossature bois, un feu de bois dans un beau poêle à bois a l’avantage de chauffer votre intérieur à un prix raisonnable, et surtout d’apporter un charme exceptionnel à votre intérieur.

Si vous décidez de construire ou de faire construire une maison en bois, il est important de bien réfléchir à la façon dont vous allez chauffer votre nouvel habitat. Le poêle à bois peut ainsi être une excellente solution, mais qui doit, pour être le plus agréable, sécurisé et rentable possible, bénéficier de petites installations spécialisées.

Il est, dans un premier temps, primordial de choisir un poêle à bois qui diffuse une chaleur raisonnable par rapport à la surface qu’il est censé chauffer. En effet, la puissance de votre poêle, qui se calcule en kw qui équivaut au nombre de calories énergétique retransmise par le feu dans votre intérieur, ne doit pas être trop importante par rapport à la surface de votre maison à ossature bois. De plus, les maisons à ossature bois ont l’avantage de chauffer rapidement et de bien garder la chaleur, et donc de ne pas nécessité de feu gigantesque.

Il est ainsi important également de prendre en compte l’ensoleillement de votre maison à ossature bois. En effet, si vous posés des fenêtre bois et pvc en exposition plein sud, les rayons du soleil chaufferont votre intérieur. Il faut y faire attention pour ne pas que votre maison soit surchauffée et ne gaspille de l’énergie et donc, votre argent.

Des mesures de sécurité pas si draconiennes

Dans l’imaginaire collectif, les maisons à ossature bois doivent s’équiper de manière extrêmement importante, avec des sécurités toutes particulières, pour accueillir un poêle à bois ou une cheminée, car elles seraient plus sensibles et propices à s’enflammer facilement. En réalité, il n’en est rien. Ces maisons particulières doivent simplement disposer des mêmes normes en termes de sécurité que les habitations plus classiques par rapport à l’installation d’un poêle à bois.

L’idéal est de placer votre poêle à bois au centre de la pièce principale : il chauffera tout votre étage, et vous n’aurez pas besoin d’isoler à la chaleur les murs proches du poêle en question. Dans le cas inverse, il faut généralement calculer un écart de 16cm entre votre poêle et un mur. Il faut également être vigilant au conduit métallique qui évacue la fumée de votre poêle : il doit être isolé, et s’il ne l’est pas, une ventilation de la gaine est nécessaire si vous disposez d’un étage. La paroi qui contient ce conduit ne doit jamais être exposé à des températures supérieures à 80°C.