Les granulés de bois

Pellets de boisLe granulé de bois, appelés aussi pellets (terme anglais), est un combustible créé à partir des résidus de transformation du bois.

Moins cher, moins lourd et moins encombrant, il est une alternative à la bûche de bois.

Création des granulés

Le granulé de bois est apparu, à la fin des années 90, dans les pays du nord de l’Europe avec la commercialisation de chaudière grosse puissance et de poêles automatisés. Le marché s’étant peu à peu étendu, la France a commencé la commercialisation de granulés en 2002 avec l’installation d’un granulateur franco-italien. Mais c’est véritablement en 2009 que le marché s’est développé avec l’implantation d’une cinquantaine de producteurs de pellets.

Aujourd’hui, ils sont principalement basés en Loire Atlantique, dans le Massif Central, les Alpes et le Jura. L’implantation commence à s’étendre au Nord-ouest et autour de Paris, mais reste quasiment inexistante dans le Nord, le Sud-est et le Sud-ouest.

D’après le Syndicat National des Producteurs de Granulés de Bois, les 500 000 tonnes produites ont été dépassées en 2011 et d’ici 2014, le million de tonnes produit devrait être atteint. Cette production nationale a permis au marché français de s’approvisionner et de rester légèrement exportateur.

Granulés de boisLe granulé de bois est crée à partir de sciures ou autres coproduits de première ou deuxième transformation de bois, n’ayant subit aucun traitement chimique. N’importe quelle essence de bois peut être utilisée pour fabriquer des granulés (résineux ou feuillus).

Les granulés sont purifiés, séchés, mis sous presse et découpés à la longueur souhaitée : ils restent bien compacts grâce à la lignine de bois présente dans la matière première. Les variations du prix des pellets viennent principalement du bois utilisé pour sa fabrication.

Caractéristiques des granulés

En 2009, on relevait une différence de 30 % en moins entre le granulé et le fioul. Peu soumis aux variations de prix, le granulé de bois est encore, à l’heure actuelle, un des moyens de chauffage les plus économiques.

Sac de granulés de boisIls sont compatibles avec de nombreux appareils, ils permettent notamment une plus grande autonomie comme par exemple, l’allumage automatique du poêle et un mode de programmation.

Sa qualité est déterminée par plusieurs facteurs tels que le pouvoir calorifique inférieur (densité énergétique), le taux d’humidité, le taux de cendres ou encore le pourcentage de particules fines rejeté.

Presque la totalité de la production française possède un des trois référentiels de qualité existants et basés sur la norme européenne EN 14961-2 : « NF Granulés Biocombustible Bois Qualité Haute Performance« , « DINplus » ou « ENplus« .

Son bilan carbone très positif en fait l’un des modes de chauffage les plus écologiques, il présente d’excellents rendement de combustion et de très faibles émissions de CO2.

C’est un combustible moderne et renouvelable dont la production et la distribution tendent à se généraliser.