Poêle à bois : quelle puissance choisir ?

Choisir un poêle à bois est une étape particulièrement complexe, notamment lors d’une première acquisition. Design, budget, autonomie, système de chauffe : les critères de choix ne manquent pas et peuvent déstabiliser les acheteurs les plus hésitants.

Particulièrement importante, la question de la puissance fait partie des points à ne pas négliger !

Poêles Supra

Poêles Supra

Puissance d’un poêle à bois : définition

La puissance d’un poêle à bois s’exprime en kilowatts (kW) et doit, principalement, être choisie en fonction du volume à chauffer et donc, de vos besoins réels. Inutile de choisir les poêles les plus performants si vous souhaitez chauffer une petite surface et inversement, attention aux poêles à la puissance trop faible qui ne pourront pas vous permettre de chauffer une maison entière.

Choisir la puissance de son poêle, c’est apprendre à trouver le juste équilibre entre le volume à chauffer, la température de confort que vous recherchez au quotidien (comprise entre 20 et 22° en moyenne) et le rendement de l’appareil. Un poêle trop puissant et utilisé à son minimum aura en effet tendance à s’encrasser plus facilement.

Pour calculer cette puissance, on propose généralement une formule simplifiée selon laquelle on considère qu’un kilowatt chauffe 10 m². Dans ce cadre, si vous possédez une maison de 100 m², il sera nécessaire de vous tourner vers un poêle de 10 kW.

Définir la puissance d’un poêle à bois : les facteurs à prendre en compte

Pour être certain de choisir la bonne puissance pour votre poêle, prenez le temps de vous poser les bonnes questions :

  • Dans quelle pièce souhaitez-vous placer votre poêle (pièce principale ou non) ?
  • Quel est le niveau d’isolation de votre domicile ?
  • Votre domicile est-il doté de nombreuses portes, de murs particulièrement épais qui pourraient empêcher la chaleur de se diffuser correctement ?
  • Votre domicile est-il de plain-pied ou comporte-t-il un étage ?
  • Votre poêle est-il seulement un chauffage d’appoint ou l’envisagez-vous comme chauffage principal ? Pour chauffer toute une habitation, mieux vaut se tourner vers les poêles de masse ou à accumulation.