Changer votre conduit d’évacuation

L'évacuation des fumées de poêlesDans une cheminée ou un poêle à bois, le conduit d’évacuation des fumées est un élément primordial. Sans ce dernier, la fumée resterait prisonnière de votre insert, et se déviderait dans votre pièce lorsque vous rechargez votre poêle à bois. Votre feu finirait par s’étouffer, et votre poêle serait inutilisable. Son entretien et son remplacement, s’il est trop vieux ou endommagé, est indispensable : il en va de votre sécurité et de votre santé.

Si vous décidez de changer votre conduit d’évacuation, vous devez avoir en tête que votre nouvelle installation devra remplir quelques fonctions essentielles. En effet, dans un premier temps, vous devez être certain que votre nouveau conduit d’évacuation sera complètement étanche : aucune fumée ne devra pouvoir sortir avant d’arriver à la cheminée.

Dans un second temps, votre installation devra impérativement résister à de très fortes températures. En effet, un conduit de cheminée est confronté à des températures très élevées, dues à sa proximité avec le feu. Vos matériaux devront alors être classés T450 au minimum, l’idéal étant T600 pour ce qui est de la température, et G pour ce qui concerne la résistance aux feux de cheminée. Ils devront également respecter les préconisations très précises du DTU 24.1 et 24.2.

Des informations à connaître avant les travaux

Avant de vous lancer à corps perdu dans des travaux assez conséquent, vous devez détenir des informations importantes, notamment en ce qui concerne le matériel dans lequel vous devez investir, comme par exemple le tuyau de poêle à bois.

Vous devez ainsi connaitre :

  • l’éventuelle hauteur existante entre la buse de votre poêle et le plafond de votre pièce,
  • le diamètre de la buse du poêle à bois à raccorder,
  • le type de votre conduit d’évacuation, s’il est maçonné ou métallique,
  • le diamètre ou la section du conduit de fumée à raccorder,
  • l’écart, s’il y en a un, entre l’axe de la buse de votre poêle à bois et celui de votre conduit de fumée : pensez à investir dans des coudes anglés si c’est le cas.

Face à des travaux si conséquents, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur hors pair : si votre raccordement est mal fait, vous risquez de faire flamber votre maison, et les dangers pour votre propre santé sont réels.